22 juillet 2021

Comment créer une campagne digitale efficace

Comment se démarquer et séduire ses acheteurs? C’est l’obsession de toutes les marques. Et depuis toujours. Dans un monde digitalisé et omnicanal, elles doivent émerger et interagir avec les consommateurs au bon endroit et au bon moment dans leur parcours d’achat.
Grâce aux nouvelles technologies mobiles l’acte d’achat est devenu hybride et instantané. Avant de prendre sa décision, un client se renseigne depuis son téléphone portable ou sur les réseaux sociaux et peut invariablement décider de commander à distance ou de se rendre en point de vente suivant ses besoins. Pour arriver à le toucher et à déclencher l’achat, une campagne digitale efficace est le plan d’action incontournable pour rendre votre marque visible et performante. Qu’est-ce qu’une campagne digitale? Comment créer une campagne digitale efficace? Focus sur la stratégie digitale en se posant les bonnes questions. Pour attirer, séduire et engager.

 

Qu’est-ce qu’une campagne digitale ?

Une campagne digitale consiste en l’activation de plusieurs actions de communications axées autour d’un objectif commun ou plusieurs objectifs. Il s’agit d’un des outils utilisés par les entreprises dans le cadre d’une stratégie de marketing digital.

 

Qui sont vos shoppers?

La connaissance shopper est la première brique pour la création d’une campagne digitale réussie.. Pour une marque, il doit être au centre de l’attention afin de récolter (à partir de son comportement d’achat notamment) des données (data) utilisables. Vous serez ainsi en capacité de l’activer avec plus de pertinence pendant son parcours d’achat et augmenter votre volume de ventes.

Le shopper est tout simplement un consommateur. Son comportement d’achat n’a cessé d’évoluer avec la digitalisation. Le shopper est aujourd’hui pressé, informé en permanence via son mobile (avec un accès aux sites web et réseaux sociaux). Et il a le choix.

Il est donc primordial d’arriver à mieux cerner sa personnalité et ses envies, de comprendre son parcours et ses intentions d’achats mais aussi ses préférences pour ensuite activer les bons leviers tant à l’extérieur (out store) qu’à l’intérieur du magasin.

Selon de récentes études il y aurait 4 types de shoppers :
– le full store, fidèle aux points de ventes physiques
– le full web, n’achetant qu’en ligne
– le showroomer qui a besoin de se déplacer pour voir et tester

Pour mieux connaître vos acheteurs, questionnez-vous intensément.

Pourquoi vos clients cibles choisissent-ils un magasin en particulier pour faire leurs courses? Par quoi sont-ils influencés pendant leurs parcours magasin? Des promotions? Un affichage en particulier? A quel point sont-ils sensibles au packaging ou à l’aménagement dans les rayons? Qu’est-ce qui provoque leur décision? Un prix concurrentiel ou l’attachement émotionnel à une marque… A contrario, qu’est-ce qui leur ferait soudainement changer d’avis? Ou qu’est-qui constituerait un irritant?

Autant d’informations à récolter pour récolter un bonne data. La small data, c’est-à-dire les data exploitables et actionnables (par exemple des données comportementales) sont le carburant d’une campagne digitale efficace. Vous pouvez vous appuyer sur les données de votre CRM, ou celles issues d’une base de données qui vous donnera accès par exemple à des données d’achat provenant de cartes de fidélité, de l’utilisation de bons de réduction ou de la programmatique.

 

Quel est votre objectif?

Lors de la création de votre campagne digitale, un objectif clairement établi doit faire partie de votre audit marketing. Il vous permettra de fixer des indicateurs de performance cohérents pour en mesurer les résultats avec précision.

Les objectifs à atteindre peuvent être nombreux. Cela peut être :
– augmenter le trafic vers votre site internet
– pénétrer le marché avec une nouvelle marque
– recruter de nouveaux clients
– promouvoir une nouvelle gamme auprès de vos clients cibles
– faire participer à un événement
– améliorer votre taux de conversion et générer plus de ventes
– fidéliser vos clients historiques

Et bien d’autres encore. Pour cela, vous pouvez utiliser la méthode SMART. C’est souvent dans les vieux pots qu’on fabrique les meilleures confitures.

Vous pourrez ainsi déterminer plus facilement vos indicateurs de performance (KPI) pour mieux :
– analyser vos résultats
– piloter votre campagne digitale et ajuster si nécessaire

Ainsi, quel chiffre d’affaires visez-vous? Quel ROI? Allez-vous privilégier le taux de conversion ou le coût d’acquisition par leads?

Misez sur un rapport chiffré de votre campagne digitale.

 

Comment réaliser une activation digitale ?

Vous avez déterminé votre profil d’acheteur, rassemblé votre data et déterminé vos objectifs. Pour boucler la création de votre campagne digitale, reste à sélectionner les canaux et les leviers d’activation les plus efficaces.

Voici 3 leviers d’activation complémentaires qui vous permettront de booster votre visibilité, séduire les consommateurs et déclencher des intentions d’achat.

• La programmatique

Le marketing programmatique permet de toucher plus efficacement son public cible pendant sa navigation sur le web. Les clients verront s’afficher sur leur écran de téléphone mobile des publicités ciblées et personnalisées en fonction de leurs appétences. Vous pourrez donc les toucher avec des messages personnalisés où qu’ils soient sur le net et à n’importe quel moment.

Afin de s’assurer d’une campagne programmatique efficace, il est nécessaire de disposer de data puissantes avec une profondeur d’informations suffisantes.

Il est aussi crucial d’attirer immédiatement l’attention de l’internautes. Soyez clair et direct avec une accroche courte et percutante couplée à un bon CTA pour l’inciter à cliquer car son temps d’attention est extrêmement réduit.

• Le Retargeting

Le retargeting display permet de repérer des visiteurs qui se sont rendus sur votre site et de les réexposer à vos offres produits grâce à des bannières personnalisées qu’ils verront pendant leur navigation web.

Le retargeting est un moyen de conversion très efficace car il s’adresse à des prospects ciblés et connus.

• Le DOOH

Le DOOH (Digital Out-Of-Home) est un affichage digital urbain ou indoor dans les centres commerciaux par exemple. Il a été particulièrement plébiscité par les annonceurs pendant la crise car il permet de toucher tout le monde dans des lieux familiers.

Media d’image par excellence, il permet aux marques de travailler leur notoriété et de s’ancrer dans le local en exprimant leur créativité.

Très complémentaire aux dispositifs mobiles dans la création d’une campagne digitale multicanale, il permet d’aider à multiplier les points de contact et permet d’exploiter les datas pour optimiser la performance de vos campagnes.

Afin de toucher au mieux votre shopper, construire une relation de confiance et lui proposer des offres ciblées sans l’importuner pendant son parcours d’achat, il s’agira donc de combiner au mieux des dispositifs in et out store. Notre spécialité chez Mediaperformances.

 

 

 

 

Médiaperformances